La vente et tous les autres scénarios

Réussir une transition d’entreprise

La vente et tous les autres scénarios

Il est important de réfléchir à ce qui peut survenir, outre la retraite, et qui peut faire en sorte que le propriétaire quitte son entreprise :

un divorce;
un décès;
une invalidité.

Bien que ce soit désagréable à envisager, il est nécessaire de prévoir chacune de ces éventualités et de s’y préparer. La dernière chose souhaitée est la vente précipitée d’une entreprise en raison de circonstances imprévues. Le meilleur moment pour planifier une crise est avant qu’une telle crise se produise. Un plan successoral, un accord prénuptial ou une convention de rachat d’actions sont tous des documents qui peuvent contribuer à l’élaboration d’un plan de transition exhaustif et couvrir chacun des scénarios.

Il faut également couvrir les scénarios pour tout le monde

La première chose à faire dans le cadre du processus est de déterminer vos besoins en tant que propriétaire d’entreprise. À quelle date prévoyez-vous quitter l’entreprise? Que souhaitez-vous tirer de l’entreprise à votre retraite? De quelle façon l’entreprise poursuivra-t-elle ses activités lorsque vous ne serez plus là? Découvrez comment nos services de planification de la transition peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

Après avoir répondu à ces questions, vous devez impérativement cerner les besoins et les attentes des autres principales parties prenantes de l’entreprise, qu’elles soient des membres de la famille, des partenaires d’affaires, ou même de loyaux employés, clients et fournisseurs. Les questions de famille, d’affaires et de propriété sont tout aussi importantes les unes que les autres pour la réussite de l’entreprise à long terme et devraient par conséquent recevoir l’attention qu’elles méritent.

Il est important d’envisager toutes les options en matière de relève si l’on considère le nombre important de personnes clés qui gravitent autour de l’entreprise. Pour qu’une transition soit réussie, toutes les possibilités viables et les exigences des parties prenantes doivent être prises en compte. Les options peuvent être regroupées en trois catégories distinctes :

1. options sur le plan juridique : Comment le patrimoine de l’entreprise va-t-il être transféré? Ce pourrait être, p. ex., sous forme de cadeau, de rente, de convention de rachat d’actions ou de partenariat.

2.  options de financement : Comment financer la transmission de l’entreprise? Il existe de nombreuses façons de structurer une transaction financière : autofinancement, assurance, assurance des associés, fonds de roulement, appel public à l’épargne. Vous devez trouver la solution qui sera viable pour votre entreprise en fonction de votre propre situation.     

3.  options relatives à la gestion : À qui sera confiée la direction de l’entreprise après votre départ? L’entreprise sera-t-elle dirigée par plus d’une personne? Comment vous y prendrez-vous pour transmettre vos connaissances aux nouveaux dirigeants? Souhaitez-vous encore prendre part à l’entreprise après le transfert ou êtes-vous prêts à passer le flambeau?

La vente d’une entreprise n’est pas un processus qui se fait rapidement : il demande du temps pour explorer les différentes options et préparer l’entreprise en vue de la vente. Il vaut mieux entamer ce processus très tôt; cinq ans avant la date de la retraite est un délai acceptable, mais dix ans avant est encore mieux. Le seul moyen de s’assurer que toutes les décisions prises dans le cadre de ce processus sont conformes à l’objectif final est de garder à l’esprit la date de votre départ (c.-à-d. votre retraite). Enfin, le meilleur moyen de vivre une transition sans heurts, en douceur et qui rapporte son plein rendement réside dans la planification anticipée. 

Demeurez à l’affût, car un nouvel article est publié tous les jeudis. Si vous avez manqué un article, vous pouvez le consulter ici :

Article 1 : Réussir une transition d’entreprise
Article 2 : La vente et tous les autres scénarios 
Article 3 : Une histoire de famille… ou pas
Article 4: Parce que " et si " pourrait devenir " et maintenant ? "!
Article 5 : Rester ou partir?
Article 6 : Attention : le fisc vous guette
Article 7 :Valeur immobilisée = économies à long terme  
Article 8 : Comment évaluer la valeur actuelle de votre entreprise
Article 9 : Les deux sens du mot valeur
Article 10 : Visualiser pour mieux planifier
Article 11 : La transparence est la clé
Article 12 : Survivre à la paperasse
Article 13 : Évaluez toutes les options

Inscrivez-vous à nos publications

À propos de Richter :
Fondé à Montréal en 1926, Richter est un cabinet comptable autorisé qui offre des services de certification, de fiscalité et de gestion de patrimoine, ainsi que des services-conseils financiers dans les domaines de la restructuration organisationnelle et de l’insolvabilité, de l’évaluation et du financement d’entreprises, du soutien en matière de litiges financiers et de la juricomptabilité. Notre engagement envers l’excellence, notre compréhension approfondie des enjeux financiers et nos méthodes pratiques de résolution de problèmes nous ont permis de devenir l’un des plus importants cabinets indépendants d’expertise comptable, de services-conseils organisationnels et de consultation au pays. Richter a des bureaux à Toronto et à Montréal. Vous pouvez nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Experts