Richter > Dans le monde virtuel, les menaces sont bien réelles.
Services liés à la Cybersécurité pour particuliers et familles

Dans le monde virtuel, les menaces sont bien réelles.

La formation et les évaluations peuvent aider à garder votre famille en sécurité.

Ce n’est plus un secret pour personne : les cybercriminels travaillent sans relâche afin de compromettre vos renseignements financiers et personnels les plus précieux, de mettre en jeu votre réputation et de menacer la sécurité de votre famille.

Et les sources de danger sont multiples, allant de la possibilité pour un entrepreneur à votre domicile d’accéder aux mots de passe de votre réseau local ou sans fil jusqu’à la découverte d’un ancien profil en ligne contenant des renseignements qui ne devraient pas être publics. Même en présence d’un réseau sécurisé, il ne suffit que d’une seule faiblesse – une montre intelligente connectée à Internet, un assistant vocal domestique ou même la console de jeu vidéo d’un enfant – pour que votre famille coure un risque financier ou reçoive de l’attention non désirée.

Au cours de la première moitié de 2019, les violations de données ont compromis plus de 4 millions de dossiers et 71 % de ces cyberattaques avaient un motif financier.[1] Parmi les crimes du genre les plus audacieux, notons la tentative de vente, sur le Web caché, des renseignements de 617 millions de comptes en ligne pour moins de 20 000 $ US en bitcoins.[2]

Raymond Vankrimpen, associé chez Richter spécialisé en cybersécurité, en confidentialité des données et en gestion des risques liés aux TI, remarque que les cybercriminels gagnent en patience et leurs attaques, en complexité. Les attaques commencent bien souvent par un courriel. D’ailleurs, plus de 90 % des logiciels malveillants se retrouvent dans les boîtes de réception par le truchement d’un hameçonnage ciblé. Une fois que le criminel a obtenu accès aux renseignements personnels de sa victime, comme ses noms d’utilisateur et ses mots de passe, il peut la surveiller jusqu’à ce que les bonnes circonstances se présentent.

« Les criminels ne font pas de discrimination. Quiconque a de l’argent est vulnérable. Si j’étais un cybercriminel, je ciblerais les personnes qui s’attendent le moins à subir une cyberattaque parce qu’elles ne s’y sont probablement pas préparées. »

Raymond Vankrimpen, associé, Richter

En accumulant patiemment des renseignements, le cybercriminel peut s’immiscer dans une opération à un moment crucial et changer les renseignements sur le compte où des fonds seront transférés. Et une fois l’argent viré dans un compte frauduleux, plus moyen de le récupérer.

« Les criminels ne font pas de discrimination, déclare M. Vankrimpen. Quiconque a de l’argent est vulnérable. Si j’étais un cybercriminel, je ciblerais les personnes qui s’attendent le moins à subir une cyberattaque parce qu’elles ne s’y sont probablement pas préparées. »

ÊTES-VOUS SÛR D’ÊTRE À L’ABRI?

« Quelqu’un m’a déjà dit : “Je ne suis pas sur Facebook, alors on ne peut rien trouver à mon sujet.” Trente minutes plus tard, j’avais repéré sa famille entière sur les réseaux sociaux. J’avais découvert l’endroit où la bat-mitsvah de sa fille avait eu lieu et ce qui s’était passé au chalet, entre autres renseignements privés. Il faut ratisser très, très large pour évaluer ses traces numériques. Elles englobent une myriade d’empreintes que vous ou autrui laissez constamment derrière vous. »

Chez Richter, tous les experts et les conseillers comprennent les tenants et les aboutissants des risques liés à la technologie que courent les clients. La prévention des cyberrisques est offerte à titre gracieux avec la gamme globale de services de placement et de planification fiscale et successorale du Bureau familial Richter.

« La gestion des risques et la cybersécurité concernent tous les groupes de pratique, explique M. Vankrimpen. Nos services de sécurité reposent sur la participation de notre grande équipe afin d’aider à faire croître le patrimoine de nos clients et à préserver la valeur que leur famille a acquise pour les générations à venir. »

PAR OÙ COMMENCER?

La première étape pour assurer la cybersécurité d’une famille consiste en une évaluation exhaustive de chaque possibilité de menace sur le plan des systèmes, des installations, de la communication et de la réputation. C’est pourquoi M. Vankrimpen et Michael Van Oppen, expert en cyberrenseignement, recommandent d’évaluer les traces numériques ainsi que la vulnérabilité de chaque membre de la famille afin de mesurer son exposition aux cybermenaces. Dans une optique de prévention, le processus prévoit l’examen de toute l’information publiquement accessible, l’évaluation des risques et la recommandation de stratégies pour les atténuer.

Les clients posent souvent deux questions : « Mon système est-il sûr? » et « Mes données sont-elles protégées? » « Richter entreprend l’évaluation de différents aspects de la famille comme les champs d’intérêt, les écoles, les relations extrafamiliales et les conflits, souligne M. Van Oppen. Nous observons comment les membres d’une famille communiquent entre eux et comment ils exercent leurs activités. Nous sondons Internet de façon proactive, notamment les profils et les articles, ainsi que le Web caché à la recherche de leur nom. C’est une question de sécurité, mais aussi d’image et de réputation. »

Nous observons comment les membres d’une famille communiquent entre eux et comment ils exercent leurs activités. Nous sondons Internet de façon proactive, notamment les profils et les articles, ainsi que le Web caché à la recherche de leur nom. C’est une question de sécurité, mais aussi d’image et de réputation. »

Michael Van Oppen, directeur, Richter

En outre, les personnalités en vue peuvent être victimes de cyberharcèlement et recevoir des menaces ciblées à leur réputation. Richter peut offrir des conseils et une protection sur mesure qui comprend une formation sur la détection de la surveillance et l’utilisation d’outils en ligne de suivi des menaces en temps réel.

Axées sur la sécurité personnelle, la confidentialité des données et les interventions en cas d’urgence, les évaluations résidentielles cernent les failles de sécurités physiques et virtuelles, puis les corrigent. L’évaluation tient compte d’aspects personnels, dont les routines et les habitudes, pour bien cerner les risques auxquels une personne est exposée.

FORMATION ET SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ, DES INDISPENSABLES

Des technologies et des réseaux sûrs sont essentiels; néanmoins, chaque personne constitue elle-même sa meilleure ligne de défense. Aussi la formation est-elle nécessaire en complément aux technologies, aux politiques et aux procédures en place. « Richter offre de la formation sur des éléments clés de la cybersécurité de la même manière qu’elle donne des ateliers familiaux au sujet de tous les types de connaissances financières. S’il faut que nous allions chez quelqu’un pour sécuriser son iPhone ou son réseau sans fil, nous le ferons volontiers », ajoute M. Van Oppen.

Et face à un incident de cybersécurité, les experts de Richter interviennent de façon rapide et efficace. Dans le cadre d’une telle intervention, ils surveillent les forums et les listes illicites en ligne en vue de trouver le responsable, sa façon de procéder et ses motifs. Ces renseignements cruciaux nous permettent d’évaluer les répercussions de l’intrusion, de limiter les dégâts et de prévenir toute cyberattaque ultérieure.

Le monde virtuel a beau être invisible, les cybermenaces n’en sont pas moins réelles. Le Bureau familial Richter met en lumière les pièges de sorte que les particuliers et les familles puissent éviter les dangers cachés.

 

Raymond Vankrimpen, associé, et Michael Van Oppen, directeur, font partie de la division des Services-conseils en risques, performance et technologie de Richter et collaborent étroitement avec le Bureau familial Richter afin d’évaluer et de protéger de façon coordonnée  les renseignements et le réseau des familles et de leurs entreprises. M. Vankrimpen accumule plus de 20 ans d’expérience en soutien aux organisations cherchant à se doter de programmes et de stratégies de cybersécurité. Quant à M. Van Oppen, il est un expert du renseignement spécialisé en sécurité, en gestion des risques et en protection de la réputation de particuliers bien nantis.

 

 

[1] Verizon 5, “2019 Data Breach Investigations Report”, 2019, https://www.cs.columbia.edu/~smb/classes/f19/Files/(3)_2019_Verizon_DBIR.pdf

[2] Risk Based Security, “MidYear QuickView Data Breach Report”, August 2019, https://pages.riskbasedsecurity.com/hubfs/Reports/2019/2019%20MidYear%20Data%20Breach%20QuickView%20Report.pdf

Solutions sur mesure